full screen background image

A visiter

Témoignages silencieux et inconditionnels d’un passé riche et glorieux sont quelques-unes des nombreuses traces que l’histoire nous a laissé au fil des années: un émouvant voyage à l’époque des Ibères de la main de la  Citadelle Ibérique, où ils sont combinés de manière harmonieuse la recherche archéologique et des aspects  ludiques, pédagogiques et touristiques: les restes des deux citernes de l’ancienne ville romaine de Vilarenc ; un voyage vers des époques passées entre les murailles du majestueux et élégant Château Médiéval de la Santa Creu, doté d’une des vues panoramiques les plus singulières de Calafell ; la visite obligée de l’église de Sant Miquel, située dans le quartier branché de Segur de Calafell; la visite à l’une des presque inexistentes maisons de pêcheurs: le Musée Casa Barral, où l’attendrissant écrivain Carlos Barral a passé des longues et agréables saisons, sous l’attentif regard de la plage de Calafell; les Maisons Indiennes  – telles que  Cal Bolavà ou Cal Perico, le Monument au Pêcheur, le canot de sauvetage  – un symbole d’identité pour beaucoup de natifs, avec une particularité inimitable : tourner sur lui-même et toujours revenir à sa position initiale-… ceux-ci sont quelques-uns des nombreux  et merveilleux exemples de notre patrimoine. Le bâtiment de l’ancienne corporation des pêcheurs, l’emblématique Pes, est devenu le centre d’interprétation de la pêche de Calafell. C’est là où est expliquée une partie de notre passé collectif, de l’histoire la plus récente du quartier maritime. Cet espace a été créé pour que survive l’héritage du littoral catalan « où il y a le plus bois » (comme le décrivait l’écrivain Carlos Barral) et pour faire connaître la vie de la communauté de Calafell et sa structure, c’est-à-dire les relations qui existaient entre les patrons de pêche et l’équipage ainsi que les travaux de la mer et de la terre et leurs expressions sociales et culturelles, bref, un mode de vie qui nous transporte au siècle dernier.

Nous ne devons pas oublier les magnifiques terrains de golf de la Graiera : un parcours de 18 trous, adapté à tous les niveaux et caractérisé par des grands lacs stratégiquement situés et des vues spectaculaires.

Les trois principales artères de la ville se divisent en trois centres différentiés :
– Calafell, la zone la plus rurale, ancienne et  calme.
– La plage de Calafell, village de pêcheurs, où le phénomène  touristique a transformé cette partie de la ville en une zone commerciale, gastronomique et de plaisance. Elle dispose d’une offre ludique large et variée.
– Segur de Calafell, fier de sa grande plage et de son moderne port de plaisance.

Calafell est beaucoup plus que le soleil et la plage. DÉCOUVREZ, ENVOÛTEZ-VOUS ET PROFITEZ des beaux endroits que vous trouverez dans notre ville.